Nouvelles
Accueil / Nouvelles / Des économies pour les conducteurs québécois

Des économies pour les conducteurs québécois

L’amélioration constante du bilan routier du réseau québécois dans les dernières années profitera désormais aux conducteurs qui pourront réaliser des économies sur le permis de conduire et l’immatriculation dès l’an prochain.

Le ministère des Transports et la Société d’assurance automobile du Québec (SAAQ) ont annoncé jeudi une baisse des contributions d’assurance de 195 $ qui s’étalera sur les trois prochaines années. «C’est une première. Ça ne s’est jamais fait de l’histoire de la SAAQ», s’est réjoui à ce sujet le ministre des Transports, Robert Poëti.

En plus d’une économie de 56 $ sur l’immatriculation dont pourront bénéficier les conducteurs, ceux qui n’ont pas perdu de points d’inaptitude à leur dossier constateront une réduction supplémentaire de 9 $ sur le permis de conduire. À partir de janvier 2016, c’est donc des économies de 65 $ par année pendant trois ans que pourront réaliser 4,2 millions d’automobilistes à travers la province.

Les plus prudents d’entre eux constituent d’ailleurs une majorité. «Plus de 72 % des citoyens au Québec qui possèdent un permis de conduire n’ont jamais perdu un point d’inaptitude, souligne fièrement le ministre des Transports.

Meilleur comportement

L’amélioration pour une huitième année d’affilée du bilan routier traduit une meilleure attitude des Québécois derrière le volant, selon Nathalie Tremblay, présidente et chef de la direction de la SAAQ, qui précise que «75 % de la réduction est directement attribuée à un bon comportement sur les routes».

De tels résultats ne sont pas le fruit du hasard pour le ministre Poëti, qui souligne que le port de la ceinture de sécurité, le retour des cours de conduite et l’application chez les jeunes conducteurs de la tolérance zéro pour l’alcool ont entre autres contribué à ce succès.

L’étalement sur une période de trois ans de cette baisse de contributions vise justement à maintenir une telle attitude. «Il ne faut pas s’asseoir sur nos succès. Il faut continuer d’être vigilants, d’adopter un comportement sécuritaire et de participer à l’amélioration du bilan routier», explique le ministre.

Améliorations à l’interne

Si cette réduction est en majorité due à l’amélioration du bilan routier, 25 % de celle-ci est attribuable à des améliorations internes des façons de faire à la SAAQ, surtout auprès de la clientèle accidentée. «Plus on les traite rapidement, plus elles récupèrent rapidement, donc moins longtemps elles restent sur le régime», explique Mme Tremblay, qui ajoute que de telles baisses de contributions d’assurance auraient été impossibles sans la mobilisation collective de tous les partenaires comme les policiers et le milieu de l’éducation.

En chiffres

  • 195$ d’économie sur 3 ans
  • 65$ par année
  • Réduction de 9$ sur le permis de conduire *Si aucun points d’inaptitudes
  • Réduction de 56$ sur l’immatriculation
  • Dès le 1er janvier 2016
  • 4,2 millions d’automobilistes qui en profiteront
  • 72% des conducteurs n’ont pas de point d’inaptitude

Source: journaldemontreal.com

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Yes No